Sortir de l’euro, de l’UE : à gauche les lignes bougent vers le PRCF

Publié le 22 Février 2014

Sortir de l’euro, de l’UE : à gauche les lignes bougent vers le PRCF

La position sur l’UE du PRCF est connue, simple et claire : sortir de l’UE, sortir de l’Euro ces armes de la classe capitaliste

Car l’UE et son euro sont des armes d’exploitation massive des travailleurs, d’asservissement des peuples, un levier du néolibéralisme pour reprendre les mots récents de Monique Pinçon Charlot. Car la construction Européenne est depuis l’origine une construction de classe, une construction impérialiste par et pour l’oligarchie capitaliste contre les classes des travailleurs des différentes Nations d’Europe. Ce constat n’est pas nouveau. Ce n’est pas pour rien que le PCF en 1957 déjà combattait le traité de Rome qui consacre le dogme de la concurrence libre et non faussée.

Ce combat pour la sortie de l’UE, le PCF le mènera d’ailleurs de façon franche et claire jusqu’à ce que la « mutation » de l’opportuniste R Hue le conduise à un virage à 180°, eurolatre ou PS compatible, dans le but affirmé de participer au gouvernement PS de la gauche plus rien. Ce gouvernement qui privatisa plus que la droite. Rappelons qu’à ce moment-là, les partis sous étiquette de gauche sont majoritaires en UE. Quid d’une europe sociale ? Nada. Au contraire, c’est une accélération de la fuite en avant dans le totalitarisme capitaliste de l’UE qui s’est produit.

Nous avons eu l’occasion dans un récent article de rappeler la résistance acharnée et les avertissements nombreux des militants franchement communistes contre cette funeste mutation, contre ce virage réformiste, opportuniste vers l’eurocommunisme. Ces militants franchement communistes dont un certains nombres sont à l’origine de la création d’un Pôle de renaissance communiste (PRCF), outil pour aider au rassemblement des communistes et à la renaissance d’un parti franchement communiste en France, alors que l’appareil du PCF semble totalement verrouillé comme on a pu le constater lors des dernier congrès, alors qu’un grand nombre de communistes se sont fait éjecter et continuent à se faire éjecter par la nomeklatura du Parti.

Lire la suite

Rédigé par PRCF 38

Publié dans #France

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article