A PROPOS DE « L’ÉTAT ISLAMIQUE EN IRAK ET AU LEVANT »

Publié le 26 Septembre 2014

A PROPOS DE « L’ÉTAT ISLAMIQUE EN IRAK ET AU LEVANT »

M. Fabius et sa clique social-impérialiste, qui le relais dans les médias de masse comme le député PS Eduardo Rihan-Cypel, hier encore sur LCP, regrettent que la Syrie n'ait pas été bombardée comme le souhaitait l'Exécutif français.

Le président de la République F. Hollande envisage froidement une nouvelle intervention en Libye où pourtant chacun peut constater les brillants résultats de la première intervention sarkozienne.

Il est pour le moins paradoxal que le pouvoir français bombarde les bandes armées de « l'État islamique », ce dont se félicite le président syrien El Assad, alors qu'en même temps il veut soutenir ceux qui tentent de renverser El Assad.... Comprenne qui pourra.

De même tout en prêchant la croisade contre la Syrie, le gouvernement français nous fabrique un Patriot Act à la française contre ceux qui le prennent au mot et veulent se battre aux côtés de la rébellion syrienne : une telle incohérence n'est qu'apparente.

En fait les impérialismes (US, UE, OTAN....) poursuivent des buts qu'ils ne peuvent ouvertement expliquer : asservir les régions stratégiquement importantes pour eux, sur le plan énergétique et géostratégique, encercler la Russie et la Chine, casser le front objectivement anti-impérialiste des BRICS.

Comme cela apparait avec évidence en Ukraine où les grandes "démocraties occidentales" soutiennent des bandes de putschistes et des fascistes contre le peuple ukrainien et contre la Russie.

Cette alliance objective entre intégristes, fascistes et impérialistes est-elle nouvelle ? Évidemment pas. Pour ne pas remonter à Mathusalem souvenons-nous du soutien indéfectible, sonnant et trébuchant, militaire et politique, apporté par l'impérialisme aux « combattants de la liberté » comme Ben Laden, produit des couveuses de la CIA et de l'OTAN.

Mais, direz-vous, ces égorgeurs sont abominables ! Oui, sans conteste. Mais souvenez-vous de ces terribles images vues à la télévision, certes vers minuit pour éviter une trop grande publicité, de « combattants de la liberté » Afghans égorgeant un jeune russe. Images insoutenables et horribles comme celle des journalistes américains et anglais il y a peu.

Qui alors, qui, avait protesté contre les « barbares sadiques » ? Avions-nous entendu BHL et autres consciences qui se bousculent aujourd'hui pour appeler à la guerre dire un mot, ne serait-ce qu'un seul mot, pour exprimer leur dégoût devant les méthodes de leurs protégés? Ce ne fut évidemment que le silence le plus total sur ces actes puisqu'il fallait « faire saigner l'URSS ».

Qui sème le vent récolte le 11 septembre.

Qui détruit l'Irak, tente de détruire la Syrie, récole « l'État islamique ».

Ajouter des bombardements impérialistes aux bombardements impérialistes ne résoudra rien.

Laissons les peuples, sans ingérence impérialiste, construire leur avenir. Quelles serait notre réaction si l'Irak venait bombarder la France sous prétexte que le pouvoir en place ne lui convient pas ? Quelle aurait été la réaction du gouvernement des États-Unis si l'URSS était intervenue militairement au Mexique en 1968 quand le pouvoir mexicain avait massacré des centaines d'étudiants qui manifestaient pacifiquement ? La liste serait interminable d'exemples montrant l'absurdité des mensonges que nous servent nos gouvernements pour camoufler leur politique impérialiste de brigandage, de pillage et de guerre.

N'oublions pas que 500 enfants palestiniens ont été massacrés par Israël.

N'oublions pas les milliers d'enfants irakiens assassinés par le gouvernement et l'armée des États-Unis.

Les communistes qui par INTERNATIONALISME ET PATRIOTISME ont dénoncé les guerres du Rif, d'Indochine, d'Algérie, du Vietnam seront une fois de plus au premier rang pour combattre l'impérialisme et faire triompher la paix.

Commission internationale du PRCF.

24 septembre 2014

Communiqué de la Commission internationale du PRCF 24 septembre 2014 17h30.


Nous venons d'apprendre l'exécution d'un citoyen français enlevé par des intégristes en Algérie.

Le PRCF condamne de façon absolue cet odieux assassinat et exprime sa sympathie à sa famille et ses proches. Personne ne doit pouvoir dévoyer le beau mot d’anti-impérialisme pour créditer ces destructeurs de l’Algérie qui viennent d’égorger un citoyen français pacifique amoureux de ce pays.

La PRCF souligne la justesse de son analyse politique de la situation crée par l'action des impérialismes depuis des années au Proche-Orient, en Afrique du Nord et Sahélienne et en Europe même.

Les dangers que fait courir aux Français la politique belliciste de l'Exécutif français sont confirmés. Le PRCF refuse toute « union sacrée » avec l'impérialisme. L’union sacrée, oui, mais avec les travailleurs en lutte CONTRE la casse de la France et de la paix mondiale par le capitalisme, l’UE atlantique, l’impérialisme US et leurs créatures échappées, djihadistes illuminés, néonazis de Kiev et autres fanatiques mis en place originellement pour combattre les peuples et le communisme.

Rédigé par PRCF 38

Publié dans #International

Repost 0
Commenter cet article