UNI, MIL,UMP, RIPOUXBLICAINS : en avant vers la "Kollaboration" avec le FN !

Publié le 29 Juin 2015

UNI, MIL,UMP, RIPOUXBLICAINS : en avant vers la "Kollaboration" avec le FN !

Grenoble a été polluée par une véritable vague d'autocollants du MIL, de l'UNI, caches-sexe de l'UMP dans sa version droite extrême.


Ce qui frappe c'est le courage de l'UMP qui n'ose pas encore- tout le monde n'est pas Sarkozy ! - signer des mots d'ordre fascisants comme ceux du MIL ou de l'UNI qui sont des pseudopodes de l'UMP.


Ce qui frappe c'est l'incapacité du PS et d'EELV de riposter à ces collages : pas une affichette du PS ou des écolo-européïstes. Mais qu'attendre de plus de partis qui soutiennent le gouvernement fasciste en Ukraine avec des ministres néo-nazis ? Ce qui frappe c'est que la riposte de terrain, concrète c'est toujours celle des communistes.


Grenoble, c'est la ville où les nervis du RPF ont assassiné un militant communiste, Lucien Voitrin, le 18 septembre 1948. Grenoble, c'est là où les nervis du SAC (Service d'action civique - sic !), étaient dirigés par Mathieu Matteï, proxénète, trafiquant de drogue, figure du milieu grenoblois.


C'est d'ailleurs le SAC qui a créé l'UNI pour contrer la « subversion gauchiste » dans le milieu universitaire...Et le MIL est créé huit mois avant la dissolution du SAC pour lui succéder et cela par les chefs du SAC Debizet ou Foccard et présidé par Jacques Rougeot, président de l'UNI...et la boucle est bouclée.

Ces individus préparent l'union de la droite et de l'extrême-droite, ce que nous appelons l'UMP'PEN, comme "Patrie et liberté" préparaient l'union de la droite et de l'extrême-droite au Chili sous l'égide de Pinochet.

Voilà à qui nous ne laisserons pas les murs de notre ville.

Un coup de main, camarades ?

PRCF 38, juin 2015

Rédigé par PRCF 38

Publié dans #Infos Locales

Repost 0
Commenter cet article