Isère : retour sur quelques luttes

Publié le 2 Juillet 2015

Isère : retour sur quelques luttes
Isère : retour sur quelques luttes

Il est de bon ton de dire que la résignation règne partout. Qu'il n'y a plus d'alternative et qu'il faut baisser la tête.

Voici deux communiqués du PRCF-38 évoquant deux récentes luttes dans notre département, qui prouve justement tout le contraire.

Des luttes il y en a tous les jours. Aux communistes et aux syndicalistes de combat de les appuyer, de les relayer, de les fédérer !

Tous ensemble et en même temps !

Grève chez Ikea- Grenoble : SOLIDARITÉ !

Pour des augmentations de salaires !

En février la direction d' Ikea proposait 0 % d'augmentation collective et 0,5 % d'augmentation individuelle (soit environ 5 euros sur un salaire moyen) avant de consentir à monter l'enveloppe individuelle à 1,2 % ce qui veut dire "à la tête de client" permettant de garder les salariés "sous contrôle"". Mais les salariés et leurs organisations syndicales ne l'entendaient pas ainsi : ils demandaient une augmentation de l'enveloppe collective d'environ 4 %.

D'autant que Ikea a fait de gros bénéfices et va ouvrir encore deux nouveaux magasins cette année, à Reims et Avignon.

Durant la grève de février durant de nombreux services avaient été concernés, de la vente à la logistique en passant par les caisses, au rayon meubles de cuisines, par exemple, seuls 2 salariés sur 14 étaient présents chez Ikea Grenoble dans ce service où plus d'un tiers du chiffre d'affaires du magasin se joue.

Rappelons que Ikea a annoncé des bénéfices annuels record.

Le numéro un mondial de l'ameublement a fait état d'un bénéfice net en hausse de 3,1% à 3,3 milliards d'euros sur 12 mois à fin août. (LOBS économie-janvier 2014)

Ingvar Kamprad, créateur du groupe, touche à lui seul 3 % des bénéfices mondiaux. En 2010, il est à la 11e place du classement des hommes les plus riches du monde avec une fortune estimée à 33 milliards de dollars. Kamprad fut membre de la Jeunesse nordique nazie. Son père et sa grand-mère vouaient en effet une admiration sans bornes à Hitler, admiration partagée par le jeune Ingvar. Quand la presse révéla son engagement et ses relations durables avec le chef du mouvement pro-nazi de Suède Ingvar Kamprad, qui avait d'abord nié, finir par assumer son passé, mis sur le compte d'une « erreur de jeunesse »...

On connait aussi les affaires de flicage des salariés dont cette boîte ce fit une spécialité. L'anti-syndicalisme est aussi un trait de la culture des directions d'Ikea si on en croit la presse.

Vendredi les travailleurs d'Ikea toujours pour obtenir une augmentation de salaire ce sont donc mis en grève « L’année dernière, l’augmentation collective a été de 0,5 %, cette année, elle est de zéro ! », ont déclaré les représentantes de l’intersyndicale (CGT, FO et CFDT) qui a appelé à manifester.

Le PRCF 38 exprime sa solidarité totale avec les revendications des travailleurs en grève vendredi et demande aux clients d'exprimer leur solidarité avec ce combat pour un salaire décent.

Le PRCF 38 met à la disposition des grévistes son blog pour populariser leur lutte.

PRCF-38, 20 juin 2015

GRENOBLE : MANIF DES TRAVAILLEURS DE STMicroelectronics

Ils sont environ 150 rassemblés sur la place de Verdun. À l’appel de la CGT, des salariés de STMicroelectronics sont venus manifester leur inquiétude. Le PDG de l’entreprise italienne, Carlo Bozotti, a annoncé de profonds changements dans les mois à venir dans le secteur du numérique.

Les syndicats craignent une suppression totale du secteur, dont la majorité des emplois sont basés à Grenoble.

Dans le cortège, qui passe par les places Victor Hugo et Grenette avant un retour à Verdun, les salariés font le même constat : l’entreprise doit investir massivement dans les technologies de pointe, et l’État français, actionnaire comme l’Italie, doit soutenir un changement de stratégie.

La CGT a appelé à cette manifestation, dans le cortège, beaucoup ne sont pas syndiqués, présent par accord et en soutien, y compris des cadres, qui n’ont pas eu droit à une augmentation cette année. Les rémunérations du top management continuent d’augmenter, alors qu’ils sont responsables de la situation.

PRCF-38, 21 juin 2015

Rédigé par PRCF 38

Publié dans #Infos Locales

Repost 0
Commenter cet article