Horreur à Paris

Publié le 14 Novembre 2015

Horreur à Paris

Les attentats terroristes qui viennent de frapper aveuglement la jeunesse parisienne appellent à la fois une totale solidarité avec les victimes et une condamnation catégorique des assassins.


Honte aux médias dominants qui depuis des années présentent les fanatiques comme des combattants de la liberté dans le but néocolonial de renverser l’état souverain et laïque de Syrie, si critiquables qu’en soient les dirigeants.


L’état d’urgence décidé par Hollande sera-t-il utilisé pour combattre le terrorisme ou servira t il à réduire à nouveau les libertés individuelles et syndicales en détournant les travailleurs des attaques incessantes qu’ils subissent de la part de Valls-MEDEF ?


Sans faire montre de la moindre faiblesse à l’égard des assassins, le PRCF appelle les progressistes à dénoncer toute récupération des événements par l’extrême droite raciste, à tenir ferme le terrain des luttes sociales et démocratiques et à exiger que le gouvernement français cesse de se confronter aux forces qui combattent réellement Daesh.

Dans l’intérêt de son peuple, la France doit rompre ses relations dangereuses et indécentes avec les pétromonarchies intégristes, fourriers du terrorisme fanatique.

PRCF, le 14/11/15

Rédigé par PRCF 38

Publié dans #France

Repost 0
Commenter cet article