Grenoble - rassemblement : Stop à la répression antisyndicale

Publié le 21 Janvier 2016

Grenoble - rassemblement : Stop à la répression antisyndicale

APPEL COMMUN

Par-delà les aspects législatifs liés à l’état d’urgence, la politique patronale et gouvernementale prend un virage historique et chacun d’entre nous a sa part à apporter.

A l’inverse de nos valeurs, et plus largement de celles de la République, la justice, avec l'accord du gouvernement, tend à criminaliser l'action syndicale. La condamnation des camarades de la CGT de Goodyear en est le reflet alors qu'ils se sont battus pour l’emploi, pour l’intérêt des salariés et dans un cadre d’action collective. La séquestration des représentants des entreprises responsables de la violence sociale qui nous fait tant de mal n'est qu'un fallacieux prétexte.

Les condamnés sont des militants CGT, nourris par l’audace du progrès social. Que dire de leur avenir et de celui de leurs familles. Le gouvernement envoie un signal à tous ceux et celles qui résistent aujourd’hui pour les faire taire. Ces attaques contre les militants de la CGT nous les retrouvons également dans notre département.

L’assemblée des syndicats de l’Isère du 15 janvier 2016 appelle l’ensemble des forces de progrès à relever la tête et à se mobiliser jeudi 21 janvier 2016 lors des vœux de la préfecture et du conseil départemental au monde économique, pour dire notre refus d’une société qui interdirait toute contestation issue du monde du travail.

Nous appelons à être présent très nombreux à ce rassemblement et d’inviter autour de vous pour que la peur change enfin de camp !

Ci-dessous le lien pour signer et faire signer la pétition des copains de Goodyear.

https://www.change.org/p/fran%C3%A7ois-hollande-l-appel-des-goodyear

RASSEMBLEMENT

JEUDI 21 JANVIER 2016 À 17H00

PLACE DE VERDUN, PRÉFECTURE, GRENOBLE

Premières organisations signataires :

Syndicats : UD CGT 38,

Associations : CIIP

Partis politiques : PAG 38, PCF 38, PRCF-38

Précision : le PRCF n'a pas reçu pas reçu la liste complète des signataires. Que nos lecteurs nous excusent.

Rédigé par PRCF 38

Publié dans #Infos Locales

Repost 0
Commenter cet article