Affrontement à Paris entre le SO de la CGT et les cagoulés

Publié le 13 Mai 2016

Affrontement à Paris entre le SO de la CGT et les cagoulés

Le PRCF avait dénoncé les violences policières et les provocateurs au lendemain des manifs, dès le début du mouvement contre la Loi Travail.

Les événements parisiens du jeudi 12 mai confirment nos dires.

Les agressions contre le Service d'ordre de la CGT, qui compte des blessés, rappellent combien il est nécessaire pour les manifestants d'organiser des SO solides capables de protéger les manifestations et d'éviter le vandalisme des provocateurs cagoulés ainsi que les provocations policières.

Cette question d'organisation est une question politique. L'absence de SO (ou des SO inopérants) est révélateur du "syndicalisme rassemblé" qui désarme les travailleurs tant sur le plan de l'action syndicale que de la sécurité des manifestations.

PRCF, 12 mai 2016.

Rédigé par PRCF 38

Publié dans #France

Repost 0
Commenter cet article