Fraude à la primaire

Publié le 25 Janvier 2017

"Si on passe le cap des 2 millions, on se donne l'assise à partir de laquelle le vainqueur aura de la force politique." Benoit Hamon, France inter.

C'est donc loupé ! Mais ils rament pour le cacher.

On ne sait toujours pas quel est le nombre de participants à la primaire du PS.

Hier soir, 22 janvier, on était "prêt des 2 millions", mais on ne savait pas vraiment...

Puis nous étions entre 1 500 000 et deux millions.. Bel écart.

Ce matin, 23 janvier, on était à 1 600 000 votants selon la Haute autorité des primaires.

Mais le plus drôle est que pour arriver à cela, le PS a rajouté ce matin 300 000 votants qui, par un merveilleux hasard, n'ont en rien modifié le score d'hier soir des candidats au centième prés !...

Ces 300 000 électeurs ont voté exactement comme les autres 1 300 000 : vous avez compris, c'est impossible.

Le PS, la gauche de droite, est non seulement ratatiné, discrédité, pulvérisé par 5 ans de politique de droite mais il sombre en trichant stupidement.

Rien à attendre de ce parti. Rien à attendre de ses candidats même peinturlurés en rose après avoir été tous ministres de Hollande. Valls le Monsieur-49.3 et Hamon le Monsieur-RSA-à-perpète !

Que les braves gens de gauche, que les socialistes sincères ouvrent les yeux, osent comprendre et admettre que la PS est le passé d'une illusion.

AM

Rédigé par PRCF 38

Publié dans #France

Repost 0
Commenter cet article