VIVA LA REVOLUCION !

Publié le 2 Janvier 2009

La Révolution cubaine a 50 ans !

 

   
    Voilà un demi siècle que la Révolution cubaine a triomphé.

    Victoire sur la dictature sanglante et terroriste de Batista, la marionnette de l’impérialisme américain qui considérait l’île des Caraïbes comme sa propriété.

    Déjà au XIX e siècle Cuba s’était soulevée contre le colonialisme espagnol ;c’est à cette époque qu’apparut la figure héroïque de José Marti, père de la nation cubaine.

Mais les USA remplacèrent l’Espagne, et la Révolution cubaine fut tout à la fois anti- impérialiste, patriotique et sociale.

    Fidel Castro et ses compagnons du Mouvement du 26 juillet, après des tentatives infructueuses, finirent par organiser une guérilla sur l’île. Celle-ci prit de l’ampleur, rejoignant le combat du Parti Communiste, qui organisait  la classe ouvrière des villes.

    Toujours est il que ces combats finirent par porter leurs fruits le 1er janvier 1959 lorsque la Révolution entra dans une Havane en liesse qui accueillait ses libérateurs.

Cette Révolution connut une évolution interne vers le socialisme car sa direction se heurta très vite à l’arrogance, puis à la haine de l’impérialisme.



    50 ans après ce même impérialisme tente toujours par tous les moyens de détruire ce lumineux exemple pour les peuples. C’est un fait que bien de nos concitoyens ignorent par l’effet d’une propagande mensongère inouïe déversée contre Cuba : de la fausse gauche à la droite, en passant même par le pcf-pge, ce ne sont que calomnies contre un petit peuple qui depuis la destruction de l’URSS et contre vents et marées, tient pratiquement seul, face aux USA, plus grande puissance mondiale.


    Quelle est la « potion magique » de ce peuple, de son Parti Communiste, de son chef historique Fidel ? C’est le socialisme qui a fait de Cuba un exemple pour tous les peuples de la région, c’est le respect de la dignité d’un peuple qui, à travers des difficultés sans nombre, continue son chemin vers son émancipation nationale et sociale, bâtissant à se façon, son socialisme. Un socialisme qui a mis en avant l’amélioration des conditions d’existence du peuple et chacun doit connaître les acquis historiques en matière d’éducation, de santé …et aussi la dimension éthique du socialisme, résumé par une phrase de Fidel Castro : « nous nous refusons à ériger un autel au dieu argent et à déposer à ses pieds la conscience des hommes. »

Ce sont ces acquis matériels et moraux qui ont protégé la Révolution cubaine. Parce que le peuple Cubain sait d’où il vient et ce que le socialisme lui a apporté. Et un peuple conscient est l’arme absolue contre ceux qui veulent faire de Cuba une terre de misère et de malheur.



    La défense de Cuba socialiste et de sa Révolution est la pierre de touche de l’internationalisme de notre époque.

    Cela fait 50 ans que les communistes authentiques du monde se tiennent aux côtés de Cuba.

    Ils continueront ,car défendre Cuba c’est défendre la possibilité même de la Révolution socialiste et donc de l’émancipation des travailleurs et de l’humanité. En défendant   la révolution Cubaine, on se défend soi même.

A L’OCCASION DE SES 5O PRINTEMPS  VIVE LA REVOLUTION CUBAINE  !

 

 

Le PRCF

1er janvier 2009

Rédigé par PRCF

Publié dans #International

Repost 0
Commenter cet article