Manif antifa du 9 mai 2009

Publié le 9 Mai 2009



 MANIF  ANTI - FASCISTE A GRENOBLE.

 

Nous étions quelques centaines à dire « No pasaran ! » à M.Le Pen et ses sbires.

Grenoble, ville Compagnon de la Libération, ne pouvait faire moins pour exprimer son refus de voir l’extrème-droite libre de ses mouvements dans notre ville.


Ce fut donc sous haute protection policière qu’une poignée de lepenistes pu se réunir.

Si la manifestation  lancée par une trentaine d’organisations n’avait réussi que cela, l’objectif fut atteint.


On peut toutefois regretter que les « grands » partis qui participaient au Collectif organisateur n’aient pas mobilisé davantage, ni prévu le moindre service d’ordre, laissant le champs libre à ceux qui érigent leur infantilisme, leur impatience petite-bourgeoise et leur irresponsabilité  en principe politique au risque de laisser les manifestants sans protection face aux provocateurs.

On l’a vu au moment de la dissolution de la manifestation où, toujours les mêmes, insultèrent les militants anti-fascistes qui respectaient la décision démocratique du Collectif organisateur d’arrêter le manif. Cette décison fut prise à midi, alors que le départ spontané de nombreux manifestants et la présences d’individus qui ne semblaient n’avoir aucun lien avec l’anti-fascisme risquaient de faire dégénérer une manif. qui avait atteint son but : montrer dans le calme et la détermination que Le Pen ne peut pas venir à Grenoble sans que les citoyens réagissent et ne peut s’exprimer que sous protection de la police.

 

Grenoble antifasciste !

Rédigé par militant PRCF

Publié dans #Infos Locales

Repost 0
Commenter cet article

dumont 09/12/2010 00:52



et c'est nous les nazis?


vous nous empecher de montrer nos oppinions bande de communards!


l'epoque de la dictature communiste et terminer! et le communiste aussi!


VIVE LA FRANCE ET VIVE LE FRONT NATIONAL



M. 15/06/2009 20:47

vous n'avez pas honte de poster un article pareil ?! Vous n'avez, comme toutes les orgas présentes à la préparation sauf celles qui n'existaient pas vraiment, pas tenus vos engagements. Normal qu'on vous ait traité de jaunes ! C'est tout ce que vous êtes, bande d'impacables ! On savait que vous êtiez pas doués, mais quand même pas au point de pas pouvoir tenir 1h de plus debout et militer vraiment. Au prochain rassemblement, diffez même pas de tracts, c'est à cause de vos foutus tracts qui ont rendu le rassemblement politisé, dans le sens électoraliste, qui ont fait foiré tout ce que nous avions construit jusqu'à là.

militant antifasciste 01/07/2009 11:30


Désolé "M", mais je comprends rien à ton commentaire. Désolé mais le manque de cohérence de tes propos le rend incompréhensible. Si tu peux être plus clair, on te répondra avec plaisir. Calme-toi,
respire, et reprend ton clavier.