Communiste en israël

Publié le 10 Novembre 2006

Parti communiste d'Israël

 

www.maki.org.il / info@maki.org.il

 

Un jeune communiste retourne dans une prison militaire

 

 

 

Le 5 novembre 2006, Omri Evron et Yakir Peretz sont retourné au centre national d'induction de l'armée israélienne, près de Tel Aviv, et ont refusé pour la seconde fois la conscription.  Chacun d'eux a dû purger une peine de prison de 14 jours à la Prison militaire numéro 4.  Ils ont, aussi bien Evron que Yakir Peretz, été condamnés à une nouvelle peine de 14 jours.

 

 

 

Yakir Peretz avait dit qu'il refuse de faire partie d'une armée d'occupation.  «J'ai le droit de ne pas faire partie de l'armée, et, en ce moment, les autorités me refusent ce droit fondamental de la personne.  Même s'il s'agissait d'une armée constituée d'anges je ne devrais pas être obligé d'appuyer quelque lutte armée que ce soit.»

 

 

 

Omri Evron, membre de la Ligue de jeunesse communiste d'Israel (Banki), a refusé de s'enrôler ou de porter un uniforme, et, en raison de cela, il a reçu pendant sa première incarcération, une punition supplémentaire : il a été mis au "trou" (isolement cellulaire).  Il a déclaré : «Je refuse de porter un uniforme parce que je ne suis pas prêt à me considérer soldat».  Omri explique qu'il s'oppose à l'occupation militaire actuelle du territoire qui appartient au peuple palestinien, à cette occupation qui envenime les antagonismes et la haine et la terreur entre les deux peuples.  Au cours de sa première incarcération, les autorités l'avaient déshabillé et laissé en sous-vêtements pendant un certain temps et privé de son droit d'avoir des livres tout au long de sa peine.  Des avocats/ates et des militants/antes sont en train de suivre sa situation de près.  En ce qui concerne le droit d'Omri d'avoir des livres pendant son isolement cellulaire, les autorités de la prison ont accepté qu'il ait des "livres saints" de différentes religions, tels que la Bible, le Coran et le Nouveau testament.  Les avocats sont en communication avec les autorités de l'armée pour s'assurer que le droit d'avoir des livres sera respecté.

 

 

Vous pouvez donner votre appui aux personnes qui refusent l'occupation et aux objecteurs de conscience en leur écrivant aux adresses indiquées ci-dessous.  Vous pouvez envoyer des lettres de protestation au ministre de la Défense en lui écrivant à l'adresse indiquée ci-dessous.

 

 

 

Omri Evron

 

Military ID: 6153157

 

Military Prison 4,

 

Military Mail 02507

 

IDF.

 

 

 

Yakir Peretz

 

Military ID: 5346056

 

Military Prison 4

 

Military Mail 02507

 

IDF,

 

 

 

Minister of Defense Amir Peretz

 

Ministry of Defense

 

37 Kaplan St, Tel Aviv 61909, Israel

 

pniot@mod.gov.il ou sar@mod.gov.il

 

Télécopieur : 03 6916915; 03 691 6940

 

Rédigé par PC d'Israël

Publié dans #International

Repost 0
Commenter cet article