Caravane contre l'austérité en Isère

Publié le 26 Avril 2013


Bonjour à tous,

 

Nous avons été sollicités par nos camarades du PG en fin d'année dernière pour envisager les possibilités d'actions communes, et notamment une caravane contre l'austérité, ce à quoi nous avions répondu favorablement à la condition de trouver une entente sur le contenu politique. Lors que cette initiative a été lancée par le FdG nous nous y sommes donc logiquement associée.


A l'issue d'une série de réunions, le travail collectif de nos différentes organisations a permis d'écrire un texte d'appel pour une caravane contre l'austérité au niveau de l'agglomération grenobloise.


A votre côté, le PRCF a participé activement au travail unitaire d'échange pour essayer de faire émerger un texte portant un message politique commun pour cette manifestation. C'est ainsi que nous avons proposés 3 points importants que nous souhaitions voir repris dans l'Appel  (condamnation de l'UE, nécessite de rendre la souveraineté au peuple,  remise en cause du capitalisme : ce n'est pas aux travailleurs de payer la crise structurelle du capitalisme), cela à travers les différents amendements  des versions successives de l'Appel sur lesquels nous avons tous travaillé.


Ces échanges ont bien sûr pu mettre en évidence les nombreux points qui nous rassemblent, mais aussi ceux sur lesquels nos avis divergent.

 

Comme vous le savez, nous tenions à ce que cet appel puisse faire apparaître le rôle essentiel et primordial de la construction européenne dans la mise en œuvre des politiques d'austérités que nous voulons combattre ensemble. L'UE, la BCE et l'Euro sont construits depuis l'origine par la classe capitaliste pour servir ses intérêts. Pour combattre l'austérité de façon efficace, nous - PRCF - sommes convaincus qu'il faut en dénoncer l'origine principale. C'est bien la Commission Européenne (Barrosso et Olli Rhen en tête), c'est bien la BCE  qui contraignent les états à l’austérité, aux "réformes structurelles" (tel l'ANI) pour sauver l'euro, c'est à dire satisfaire les marchés (ie la classe capitaliste). Cette analyse n'est pas totalement partagée par tous et au final le texte n'insiste donc pas suffisamment de notre point de vue sur cet aspect essentiel. Nous avons fait part lors de notre dernière réunion de nos réserves. Le PRCF ne signera donc pas cet appel.


Néanmoins, ce texte d'appel nous permet de constater que nous partageons suffisamment pour pouvoir agir ensemble, pour devoir agir ensemble. Dans l’intérêt de la défense des travailleurs de ce pays, Il est nécessaire de constituer un large front populaire, progressiste et patriotique de l'ensemble des travailleurs.  Face à la situation qui est faites à nos concitoyens, et en l’occurrence face au tour de vis austéritaire qui frappe les travailleurs, le PRCF prend ses responsabilités et répond présent pour cette action unitaire d'une Caravane contre l'austérité, de la même façon que face à la montée de l’extrême droite, le PRCF participe activement à LUCIDE


Nous serons donc à vos coté le 1er juin.

 

PRCF 38, 26 avril 2013.


Rédigé par PRCF 38

Publié dans #Infos Locales

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article