L'essence de l'UE selon Montebourg

Publié le 24 Juin 2013

L'essence de l'UE selon Montebourg

M. Montebourg, ministre du gouvernement "socialiste" et dirigeant du PS qui, avec l’UMP, a violé la souveraineté populaire exprimée lors du référendum de mai 2005, nous assène une découverte bouleversante : Barroso, le président de la commission européenne, serait « le carburant du FN ».

La politique de Barroso, qui avec A. Merkel dicte sa loi au gouvernement Hollande dont fait partie Montebourg, alimente en effet l’extrême droite en France et en Europe, tant elle humilie les peuples, brise leurs acquis et encourage l’anticommunisme le plus grossier.

Si l’on se base sur ce début d’autocritique de Montebourg, le meilleur moyen de battre le FN est donc, soit de changer la politique de l’UE, ce qui est impossible puisque l’UE a été conçue de A à Z pour cette politique ; soit de sortir par la gauche de l’euro, de l’UE, de l’OTAN et… du capitalisme !

Sans cela on fait comme Marine Le Pen ou A. Montebourg, fût-ce dans des directions opposées: on carbure à la démagogie.

Aris

Rédigé par PRCF 38

Publié dans #International, #France

Repost 0
Commenter cet article