Solidarité antifasciste à Lyon

Publié le 3 Octobre 2013

Solidarité antifasciste à Lyon

Communiqué du PRCF 69 et 38.

2 octobre 2013.

A nouveau, l’extrême droite raciste a tenté de frapper à Lyon en envahissant une rencontre antifasciste de caractère poétique qui se tenait dans la Maison des passages. Menaces de mort, injures antisémites, xénophobie déchaînée ont été les ingrédients de ces brutalités qui iront certainement plus loin si leurs auteurs restent impunis.

Le PRCF et ses militants lyonnais sont solidaires des associations qui ont subi cette agression et qui comptent porter l’affaire en justice.

Au-delà des tristes sires concernés, il faut mettre en cause la droite dite « républicaine » (sic) qui, sous la honteuse impulsion des Sarkozy, Copé et Fillon, n’a cessé de chasser sur les terres du FN en banalisant le discours xénophobe de ce parti. Le PS n’est pas en reste, puisque son étoile montante, le sinistre Manuel Valls, oublie ses origines immigrées et cultive un discours d’exclusion insupportable au sujet des Roms, ces victimes entre les victimes des politiques de misère de l’Union européenne.

Il importe de ne pas laisser se développer à Lyon, capitale de la Résistance, centre des opérations des FTP-MOI de Carmagnole-Liberté, ville où fut torturé et assassiné Jean Moulin, ces actes criminels qui en annoncent de bien pires encore si les communistes, les démocrates, les véritables patriotes républicains ne réagissent pas fortement.

Montrons ensemble que la France que nous aimons, celle de l’humanisme, des Lumières, de la Révolution française, de la Liberté guidant le peuple, de 1848, de la Commune, des lois de 1905, de 1936 et du CNR, est encore capable de défendre son honneur face à des néo-nazis s’attaquant à des poètes.

Rédigé par PRCF 38

Publié dans #France, #Infos Locales

Repost 0
Commenter cet article